digital city and virtual worlds

26.9.19

Concevoir les villes au service de l’intérêt général à l'aune des données numériques

Le 25 septembre 2019, j'ai eu l'occasion de donner la 5ème Masterclass des Canaux et de la Chaire ETI intitulée : "Concevoir les villes au service de l’intérêt général à l'aune des données numériques".

Grâce aux données numériques qu’ils exploitent, des acteurs privés issus du numérique sont désormais des producteurs de l’urbain, tant au niveau de son cadre bâti que de ses fonctions (se loger, se déplacer, se nourrir, se rencontrer…). Dans ce contexte, comment garantir l’intérêt général favorisant, notamment, la transition énergétique et écologique et l’inclusion sociale ?

En voici la vidéo et le support de présentation. Un résumé synthétique est également disponible sur le site de "Les Canaux"




12.9.19

"Et les fonctionnaires alors ?" - Interview dans la brochure "Smart Citizen, les citoyens connectés, auteurs d’un territoire intelligent"




https://smart-citizen.be/
La brochure "Smart Citizen, les citoyens connectés, auteurs d’un territoire intelligent", éditée par Jean-Luc Manise, directeur et expert de la transition digitale dans le non-marchand au CESEP, et Eric Blanchart, chargé de mission EPN de Wallonie et responsable de projets non-marchand au Centre de compétence Technofutur TIC vient d'être publiée.


Merci à eux de m'avoir interviewé quant à ma perception des enjeux de sensibilisation, de formation, de temps et de moyens qui doivent être mis à la disposition des agents territoriaux pour pouvoir développer la participation citoyenne (civic tech) dans une ville dite "intelligente".

Cette brochure, qui regroupe témoignages et bonnes pratiques autour de la participation citoyenne sur un territoire intelligent, peut être considérée comme un recueil de bonnes idées à essaimer et à faire murir en Wallonie.




Table des matières de la brochure
  • Une ville intelligente ne se construit pas sans ses citoyens
  • Cap Sur Marche, Smart Human City 
  • Enragez-vous : quand la société civile fait campagne 
  • Les conditions de la participation 
  • Communecter : le Wikipédia de l’intelligence territoriale 
  • Gand et les communautés contributives 
  • Le marché des Civic Tech 
  • Et les fonctionnaires alors ? 
  • Plaine commune, territoire apprenant numérique 

26.7.19

Les données des restaurants sur Internet servent à prédire les facteurs socio-économiques d'un quartier


Crédits image  : Heidi.news
Un article du journal en ligne Heidi.news pour lequel un journaliste m'a interviewé suite à la publication de l'article scientifique d'une équipe du MIT, Predicting neighborhoods’ socioeconomic attributes using restaurant data, selon lequel les données en ligne des restaurants seraient suffisantes pour déterminer les facteurs socio-économiques du quartier dans lesquels ils se trouvent.

L'article est disponible ici : https://www.heidi.news/articles/les-donnees-en-ligne-des-restaurants-peuvent-servir-a-predire-les-facteurs-socio-economiques-d-un-quartier

27.4.19

"Numérique : développer la capacité d'agir des territoires" - Publication dans le n°6 du cahier Tendances

https://www.scet.fr/villes-moyennes-villes-multiples
Avec Philippe ARCHIAS, directeur innovation et recherche chez Chronos, et Nina LLADO, consultante ville et usages numériques chez Chronos, nous avons publié un article intitulé "Numérique : développer la capacité d'agir des territoires", dans lequel nous considérons que la donnée partagée entre des acteurs publics, privés et les citoyens est un levier pour le développement de data services urbains utiles aux territoires, à condition de partir des besoins des usagers et de favoriser la capacitation des agents des collectivités.

A ce titre, nous revenons sur le programme DataCités 2 qui accompagne des métropoles et des villes petites et moyennes dans le développement de leurs stratégies d’usage et de partage de la donnée pour conjuguer data services avec intérêt général.




Cet article est consultable gratuitement dans le numéro 6 de la revue Tendances, intitulé "Ville moyennes, villes multiples", conçut collectivement entre la SCET et Chronos.

En voici l'argumentaire :

https://www.scet.fr/villes-moyennes-villes-multiplesAlors que le programme “Action cœur de ville“ entre en phase de déploiement, il est plus que jamais nécessaire de comprendre les villes moyennes dans toute leur diversité et d’identifier ainsi les modèles et leviers pour leur développement.
La Scet, en association avec Chronos, leur consacrent le 6ème numéro de la revue “Tendances” avec quatre objectifs :
  • Décrypter la diversité des villes moyennes et des usages de ses habitants pour mieux identifier les ressources disponibles, très souvent locales
  • Sortir de la logique de dépendance vis à vis des métropoles.
  • Promouvoir des approches alternatives, notamment dans le domaine du numérique, du développement économique et des mobilités
  • Partager méthodes, projets et outils pour alimenter la réflexion des acteurs de ces territoires.

29.3.19

Présentation de DataCités 2 lors du Smart Cities Tour à Chartres, le 02/04/2019

Le 2 avril prochain, j'aurai le plaisir de présenter l'exploration DataCités 2 « Accompagner la conception de data services  urbains » lors de l'escane à Chartres du Smart Cities Tour



http://www.smartcitymag.fr/smartcitytour/11/chartres


Programme

8h30 - Accueil & espace démo

9h - 9h20 - Présentation de la smart city Chartres
Présentation des projets "smart city" par Jean-Pierre Gorges, président de Chartres Métropole et maire de Chartres.

9h20 - 10h25 - Table-ronde - Gestion de la Relation Citoyen : une appli suffit-elle à repenser avec "intelligence" la ville ?
La mise en place d’une application de GRC est une démarche très structurante, car elle suppose une réflexion poussée sur la manière dont la ville peut être amenée à échanger avec ses citoyens, sur les métiers impactés, sur le type de données que cela génèrera et sur la manière d’organiser ces données. Pour autant, est-ce que cela suffit à orchestrer une démarche « smart city » ?

Animée par Ariel GOMEZ, rédacteur en chef de Smart City Mag
  • Joël GUERET, directeur délégué à la sécurité et à la tranquillité publique de Chartres et Chartres Métropole
  • Thibault BOULLE, développeur commercial de l'offre Smart City, Sogetrel
  • Damien MICHEL, directeur général adjoint chez Chartres Métropole / ville de Chartres

10h25 - 10h40 - Prise de parole
Jean-François LUCAS, sociologue et pilote du projet DataCités pour Chronos. Il présentera la deuxième édition de ce programme dédié aux villes moyennes.

10h40 - 11h - Pause

11h - 12h00 - Table-ronde - Financement : expérimenter pour orienter les investissements
Pour devenir une smart city, certaines collectivités choisissent le grand chambardement, d’autres font le choix d’avancer pas à pas. En pratique, ces dernières procèdent par rue, par quartier ou alors par projet (l’éclairage public par exemple). L’avantage de cette démarche est méthodologique, puisqu’il permet de corriger les erreurs en cours de route et de faire monter les équipes en compétence. Mais il est aussi bien sûr budgétaire, puisqu’il permet de tester de nouveaux modèles en limitant les investissements.

Animée par Nelly Moussu, rédactrice en chef adjointe de Smart City Mag
  • Rémi MARTIAL, maire de Lèves, vice-président de Chartres Métropole en charge du Numérique
  • Emmanuel PASSILLY, responsable d'Investissements "Villes et territoires Intelligents" à la Caisse des Dépôts
  • Pascal HOGUET, directeur du Centre d'Excellence Territoires Connectés, Smart Cities et Smart Building de Capgemini
  • Richard BOZON, directeur général des services à la ville de Dreux
  • Lucie JUGE, directeur de l'action Coeur de ville de Dreux

12h - 12h15 - Prise de parole

12h15 - Démonstrations et réseautage
(A la mairie)

13h - Cocktail déjeûnatoire / échanges informels
(A la mairie)

25.3.19

Conférence "Vers des data services urbains d’intérêt général", le 27/03/19 à Niort

Mercredi 27 mars 2019, lors du salon Niort Numeric, j'aurai l'honneur de donner une conférence (14h-15h) intitulée "Vers des data services urbains d’intérêt général" dans laquelle il sera question de.... numérique, de services, de données et de la manière d'appréhender la notion d'intérêt général dans les contradictions qu'elle peut véhiculer.

Voici le résumé de la conférence :

Face à l’irruption de nouveaux acteurs dans la production de data services urbains, il est nécessaire de renforcer les capacités des collectivités en matière de développement et de gouvernance de ces services pour en faire des instruments de l’intérêt général favorisant, notamment, la transition énergétique et écologique et l’inclusion sociale.

Pour cela, DataCités 2, une exploration du Lab OuiShare X Chronos accompagne les collectivités dans le développement de leurs stratégies d’usage et de partage de la donnée dans des domaines tels que la mobilité, l’énergie… Cette conférence reviendra sur les résultats de DataCités 1 (2016-2018) et sur les objectifs et avancées de DataCités 2 (2019).


Lien vers Niort Numeric #7 : https://www.salon-niort-numeric.fr