digital city and virtual worlds

29.3.19

Présentation de DataCités 2 lors du Smart Cities Tour à Chartres, le 02/04/2019

Le 2 avril prochain, j'aurai le plaisir de présenter l'exploration DataCités 2 « Accompagner la conception de data services  urbains » lors de l'escane à Chartres du Smart Cities Tour



http://www.smartcitymag.fr/smartcitytour/11/chartres


Programme

8h30 - Accueil & espace démo

9h - 9h20 - Présentation de la smart city Chartres
Présentation des projets "smart city" par Jean-Pierre Gorges, président de Chartres Métropole et maire de Chartres.

9h20 - 10h25 - Table-ronde - Gestion de la Relation Citoyen : une appli suffit-elle à repenser avec "intelligence" la ville ?
La mise en place d’une application de GRC est une démarche très structurante, car elle suppose une réflexion poussée sur la manière dont la ville peut être amenée à échanger avec ses citoyens, sur les métiers impactés, sur le type de données que cela génèrera et sur la manière d’organiser ces données. Pour autant, est-ce que cela suffit à orchestrer une démarche « smart city » ?

Animée par Ariel GOMEZ, rédacteur en chef de Smart City Mag
  • Joël GUERET, directeur délégué à la sécurité et à la tranquillité publique de Chartres et Chartres Métropole
  • Thibault BOULLE, développeur commercial de l'offre Smart City, Sogetrel
  • Damien MICHEL, directeur général adjoint chez Chartres Métropole / ville de Chartres

10h25 - 10h40 - Prise de parole
Jean-François LUCAS, sociologue et pilote du projet DataCités pour Chronos. Il présentera la deuxième édition de ce programme dédié aux villes moyennes.

10h40 - 11h - Pause

11h - 12h00 - Table-ronde - Financement : expérimenter pour orienter les investissements
Pour devenir une smart city, certaines collectivités choisissent le grand chambardement, d’autres font le choix d’avancer pas à pas. En pratique, ces dernières procèdent par rue, par quartier ou alors par projet (l’éclairage public par exemple). L’avantage de cette démarche est méthodologique, puisqu’il permet de corriger les erreurs en cours de route et de faire monter les équipes en compétence. Mais il est aussi bien sûr budgétaire, puisqu’il permet de tester de nouveaux modèles en limitant les investissements.

Animée par Nelly Moussu, rédactrice en chef adjointe de Smart City Mag
  • Rémi MARTIAL, maire de Lèves, vice-président de Chartres Métropole en charge du Numérique
  • Emmanuel PASSILLY, responsable d'Investissements "Villes et territoires Intelligents" à la Caisse des Dépôts
  • Pascal HOGUET, directeur du Centre d'Excellence Territoires Connectés, Smart Cities et Smart Building de Capgemini
  • Richard BOZON, directeur général des services à la ville de Dreux
  • Lucie JUGE, directeur de l'action Coeur de ville de Dreux

12h - 12h15 - Prise de parole

12h15 - Démonstrations et réseautage
(A la mairie)

13h - Cocktail déjeûnatoire / échanges informels
(A la mairie)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire