digital city and virtual worlds

11.1.10

Ville, informatique pervasive et nouveaux paysages numériques - EHESS

Pratiquer la transdisciplinarité dans la discipline : les sciences sociales au prisme des usages numériques

Dans le programme "Pratiquer la transdisciplinarité dans la discipline : les sciences sociales au prisme des usages numériques" l'EHESS propose, chaque 3ème vendredi de chaque mois de 13 h à 15 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 - Paris) et cela jusqu'au 18 juin 2010, des conférences thématiques

"En s’appuyant sur l’expérience du Centre Edgar Morin, ce séminaire vise à donner des bases théoriques et des méthodes pour aborder la transdisciplinarité. Pour l’année 2009-2010, il se donne pour objets les défis que pose à la recherche universitaire l’essor des technologies de l’information et de la communication. L’omniprésence des usages numériques actuels, autant sur le plan des pratiques que sur celui de la structuration des savoirs, nous confronte notamment à la question de concilier l’ancrage disciplinaire et l’ouverture transdisciplinaire. Ces deux attitudes sont complémentaires pour une approche raisonnée des terrains. Savoir les harmoniser semble aussi un facteur déterminant dans l’évolution des carrières de chercheurs en sciences sociales, dans un monde de la recherche en mutation constante."

Ville, informatique pervasive et nouveaux paysages numériques

Vendredi 15 janvier
David Bihanic (Université d'Auvergne), Nicolas Nova (LiftLab)

"La diffusion des techniques numériques (géolocalisation, terminaux mobiles, etc.) dans l'espace urbain offre un potentiel de recombinaison important. Eu égard à l’omniprésence des réseaux avec et sans-fil, l’informatique devient diffuse, pervasive. Elle gagne progressivement l’ensemble de nos espaces de vie : habitat, entreprise, quartier, ville et village. Autant d’environnements qui se transforment et trouvent ainsi d’autres valeurs, d’autres fonctions engageant alors d’autres usages. Deux questions principales feront l’objet d’un examen minutieux de la part de nos conférenciers : quelle relation nouvelle s’installe entre l’homme et son environnement ? Comment l'étude de ces changements nécessite une approche transdisciplinaire ?"

Je serai personnellement sur place vendredi prochain, et à une réunion de l'OMNSH sur les mondes numériques le lendemain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire