digital city and virtual worlds

28.5.09

Futur en Seine, Urbadeus et la Seconde Scène

La Fête Populaire du Numérique en Île-de-France du vendredi 29 mai au dimanche 7 juin 2009



Futur en Seine est une manifestation festive qui va se dérouler sur 10 jours, dans 40 lieux d'île de France à travers 300 évènements pour vous proposer des colloques, rencontres, prototypes dans la ville et des journées portes ouvertes.
Pour la première fois, le public va pouvoir appréhender, toucher, et expérimenter les travaux et prototypes des différentes structures (associations, entreprises, studios et laboratoires) de la première région du numérique en Europe.

Il y a plusieurs aspects très intéressants à cette fête numérique. Le premier est bien évidemment celui qui fait « sortir des placards » des prototypes qui configureront peut-être la ville de demain. On peut enfin rendre visible - et espérer plus compréhensible - des projets souvent abstraits pour le grand public. Le deuxième aspect important est le choix des prototypes effectué par Cap Digital (organisateur de l’évènement). Ludiques, ces prototypes doivent également devenir source de compréhension et de réflexion pour le citoyen. Les Nouvelles Technologies, comme nous aimons les appeler communément, bouleversent nos pratiques sociales. Mais, si celles-ci nous passionnent par leur aspect novateur, symbole d’évolution et progrès, elles ne doivent pas nous échapper, et doivent nous interpeller sur le sens que nous voulons donner à notre société. Si la futilité de certaines initiatives et de beaucoup de dispositifs techniques ternissent l’image de ces technologies, Futur en Seine permettra au citoyen de prendre conscience de la grande utilité dont elles peuvent parfois faire preuve.


URBADEUS OU « LE VIRTUEL AUGMENTE » EN MOBILITE

Enrichissez la ville 3D virtuelle de vidéos réelles

Il a été difficile de faire un choix parmi les différents prototypes, en même temps qu'il fut relativement implicite. Tous les projets ont un lien avec la ville, avec le numérique, mais Urbadeus à la caractéristique d’y ajouter la ville en 3D.



« Urbadeus propose aux visiteurs de Futur en Seine de vivre une expérience urbaine collective unique. En “captant le réel” au moyen de son téléphone mobile (photo, vidéo, son), l’utilisateur peut saisir des instants et rendre compte de son parcours durant l’exposition. Par cette démarche, il constitue une mémoire partageable de sa relation à l’espace collectif urbain et contribue à la création d’une base de données de la « ville perçue ». Son parcours est édité en “temps réel” et géolocalisé sur une maquette 3D de la ville et diffusé sur écran géant visible par le public sur le lieu d’exposition. Cette visite virtuelle permet une exploration interactive d’un territoire et des activités qui l'animent. Il sera proposé aux visiteurs de Futur en Seine des parcours scénarisés ou libres, afin de partager leurs expériences et de personnaliser leur passage durant l’événement ».

Ce focus me permet de faire la transition vers le projet que nous menons avec le MetaLab 3D.


LA SECONDE SCENE : Extension de Futur en Seine dans Second Life



Dans la continuité de son exploration d'usages hybrides entre espace physique et espace numérique, le MetaLab 3D propose un dispositif unique de retransmissions audio et/ou vidéo en temps réel, ainsi que des outils participatifs multimédias pour vivre en continu fête de la ville numérique en Ile-de-France.



L'intérêt majeur de la seconde scène numérique proposée par le MetaLab3D est de pouvoir élargir l'audience des principaux événements pour des personnes qui ne pourraient se déplacer. Plus qu'un simple relais, la seconde scène propose une dimension participative importante au travers d'outils et services numériques dans Second Life.

Le MetaLab 3D propose 4 lieux :

- l’exposition des projets dans le grand hall à l’entrée de l’île
- les retransmissions vidéo/audio dans l’amphithéâtre
- le MetaWall dans le petit théâtre (avec le bracelet twitter)
- la carte interactive des initiatives


La carte interactive des initiatives : Chaque initiative est géolocalisée grâce à un marqueur sur la carte. En cliquant sur ce marqueur, vous serez redirigé vers un diaporama regroupant les photos prises par les personnes présentent physiquement sur le lieu de l'évènement. Nous ne sommes pas encore dans la ville en 3D avec cette représentation, mais le fait de capitaliser des données sur un lieu « réel » pour les agréger et les gélolocaliser dans un univers numérique est le même.



Toute la description de la seconde scène est ici : MetaLab3D

Source : Communiqué de Presse & MetaLab3D