digital city and virtual worlds

22.7.09

Villes rêvées, villes durables ?

Une exposition coproduite par la Fondation EDF Diversiterre
et l’Institut pour la ville en mouvement/PSA Peugeot Citroën

L’IVM anime et conduit depuis 2000 des échanges et des actions internationales sur le mouvement dans les villes et les mobilités urbaines durables. Ses réflexions portent notamment sur les modes de vie et leur évolution, sur les enjeux de forme urbaine et de gouvernance. Cette exposition vise à porter à la connaissance du public, au-delà des experts et des spécialistes, les défis majeurs auxquels l’urbanisme d’aujourd’hui est confronté, qui passent par de nouveaux compromis.

COMMISSARIAT DE TAOUFIK SOUAMI ET ERIC CHARMES






Selon un sondage de la SOFRES, plus de 87% des Français désirent vivre dans une maison. Les villes exercent pourtant une forte attraction, notamment parce qu’elles donnent un accès simple aux emplois, écoles, commerces et loisirs. Immersion dans les rêves des citadins et leurs envers, l’exposition confronte les désirs contradictoires d’espace et de centralité. Au cœur du débat public et de nos préoccupations citoyennes, l’exposition offre aux visiteurs les clés pour comprendre les enjeux de la ville à venir.


La ville n’est pas réductible à une machine que l’on pourrait régler en fonction de techniques savantes. Elle naît de l’entrechoquement de projets individuels et collectifs, projets qui s’articulent à des idéaux, à des rêves. Les savoirs professionnels et scientifiques éclairent ces projets mais ne les déterminent pas. Ils peuvent seulement permettre d’agir en connaissance de cause.
Si dans les années 60 les grands ensembles incarnaient le moyen de cumuler les avantages de la ville et de la nature, ils sont aujourd’hui synonymes de promiscuité et d’insécurité. Quant à l’étalement urbain sous forme pavillonnaire, s’il répond à la demande d’espace, il induit en même temps une forte dépendance à la voiture.
À l’heure ou les pouvoirs publics et les spécialistes de l’aménagement du territoire sont confrontés aux défis majeurs que sont la gestion des déchets et de la pollution, la création de logements sociaux, l’efficience de la consommation d’énergie et d’eau, comment concilier les désirs de ville des citoyens et les impératifs du développement durable ?
Les quartiers durables, le verdissement de la ville, les villages urbains sont des projets qui avancent des réponses à ces questions essentielles : comment offrir un contact quotidien avec la nature ? Faut-il réglementer l’usage de l’eau et de l’énergie ? Faut-il rendre autonomes les quartiers qui composent la ville ?
C’est d’abord à une immersion dans la pluralité des rêves de ville qu’invite l’exposition. Au-delà de cette découverte sensible de la pluralité de la ville et de ses rêves, l’exposition propose de mieux comprendre les notions qui permettent de l’appréhender. Par exemple, la densité ou la centralité que les professionnels voudraient imposer ne correspondent pas toujours aux images cauchemardesques que certains s’en font. Tokyo, que l’on se représente habituellement surchargée de piétons et de tours, est moins dense que Paris. De même, les alignements de maisons ouvrières du Nord sont aussi denses que les cités de barres et de tours des périphéries.
Mais l’analyse ne suffit pas, il faut pouvoir se situer, prendre position. Le visiteur est donc emmené vers de nouveaux rêves : quartier durable, ville verdie, ville-village.

COMMISSAIRES :

Eric Charmes, urbaniste, maître de conférences en urbanisme et aménagement à l’Institut français d’urbanisme (Université Paris-Est), membre du laboratoire CNRS « Théorie des mutations urbaines » et commissaire thématique de l’exposition de l’Institut pour la ville en mouvement "La rue est à nous…tous !".


Taoufik Souami
, architecte urbaniste, maître de conférences en urbanisme et aménagement à l’Institut français d’urbanisme (Université Paris-Est), membre du laboratoire CNRS « Théorie des mutations urbaines » et coordinateur scientifique du programme de l’Institut pour la ville en mouvement "Changement climatique, mobilités urbaines et Cleantech"


ESPACE FONDATION EDF
6, rue Récamier, 75007 Paris
Téléphone + (33) (0)1 53 63 23 45


Catalogue de l'exposition publié aux éditions Gallimard
"Découvertes Hors-série" - octobre 2010


Source : http://www.ville-en-mouvement.com/index.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire